Coordination Régionale Diabète

L’année 2019 a permis la mise en place de la continuité des coordinations diabète dans les 4 Réseaux suite à la fin du Programme cantonal Diabète. Cette nouvelle organisation se construit avec la Direction Générale de la Santé (DGS), diabètevaud et les 4 Réseaux Santé du Canton (12 séances dont 3 avec la CORES).

Au niveau régional, le Pôle Régional Santé (PRS) et la coordination diabète travaillent à la concrétisation des postes d’infirmière de coordination thérapeutique avec, pour le Nord, des axes de travail communs entre les infirmières cliniciennes en diabétologie, le renforcement des compétences des 1res lignes, et, pour la Broye, la mise en place du poste avec les partenaires.

Prestations aux patient·e·s

Visibilité des prestations régionales

Toutes les prestations des infirmières spécialisées en diabétologie, ainsi que toutes les prestations diététiques ont pu être répertoriées : les 5 institutions régionales – HIB, eHnv, RSBJ, ASPMAD et ABSMAD – et les 9 diététiciennes indépendantes y ont participé. 6 podologues ont également pris part à ce reporting. Pour les diabétologues, comme convenu en 2017, ce relevé se fera de manière ponctuelle (2823 prestations en 2016).

Le RSNB met également à jour la liste des professionnel·le·s spécialisé·e·s dans la prise en charge ambulatoire du diabète.

Prestations identifiées en 2019

Education thérapeutique

Les eHnv ont remis sur pied les cours d’éducation thérapeutique du soir, réalisés initialement à Saint-Loup. Ils se feront dorénavant sur le site des eHnv à Orbe.

Lors des cours de Chamblon, la collaboration entre les infirmières cliniciennes des eHnv et de l’ASPMAD a été mise en place.

A Moudon, le cours a été reconduit. Il n’y a pas eu de cours à l’HIB.

Les journées de formation continue ont permis la collaboration avec Monsieur Marcelo Dos Santos Mamed, doctorant en psychologie, afin de construire des compétences en santé sur la base des ressources des participant·e·s.

26 patient·e·s ont suivi DIAfit

 

Cours d'éducation thérapeutique
Cours de formation continue

Organisation dans la Broye

Dans la Broye, le travail a continué avec l’HIB, l’ABSMAD et les médecins généralistes installé·e·s, une représentante des médecins ayant pu se joindre au processus d’analyse. L’état des lieux du fonctionnement actuel et des besoins prioritaires pour le renforcement de la réponse a été finalisé, avec une priorité claire : mobiliser de façon plus efficiente les compétences en place dans la région, en soutenant activement la coordination et la communication entre tous les prestataires de soins pour mieux détecter les besoins non couverts des patient·e·s et gérer les situations complexes. Il s’agira aussi de sensibiliser et former les professionnel·le·s pour mieux répondre aux besoins spécifiques des personnes diabétiques, et faciliter l’accès à quelques prestations encore insuffisantes dans la région.

Les perspectives 2020 sont la concrétisation des travaux menés jusqu’ici, avec la mise en place d’une coordination Diabète pour la Broye, dont la localisation reste à finaliser et qui pourra s’appuyer sur l’expérience acquise dans la région Nord.

Développement du rôle d'infirmière de coordination thérapeutique (ICT)

L’ICT et les infirmières cliniciennes en diabétologie ont travaillé les critères de demande de prestations, en intégrant le rôle de l’ICT dans l’accompagnement bio-psycho-social des patient·e·s. Dans l’objectif de renforcer les compétences des 1res lignes, l’ICT a élaboré, en concertation avec le Comité Clinique, un questionnaire d’évaluation des connaissances et de besoin en formation pour les infirmières en soins généraux, les ASSC, les Aides et les Auxiliaires de soins à domicile. Les réflexions sur la prise en charge bio–psycho–sociale des patient·e·s et/ou la gestion de cas évoluent en fonction des accompagnements réalisés sur le terrain.

Journée mondiale du diabète

Plusieurs actions ont été menées dans les grandes surfaces de la région avec le traditionnel dépistage au Centre-ville d’Yverdon-les-Bains et une action spécifique initiée par les diététicien·ne·s de l’ASPMAD avec une analyse des caddies. Ces actions ont été reportées dans la presse et à la TV régionale. Cette initiative a été suivie dans 3 autres centres par des diététicien·ne·s indépendant·e·s.

Dans tout le canton, les personnes diabétiques ont pu bénéficier d’une évaluation des pieds par un·e podologue, ainsi que de propositions d’activité physique. A Yverdon-les-Bains, une conférence tout public – Le sucre : ami ou ennemi ? –  a été présentée avec trois regards différents, celui de la Fédération romande des consommateurs, celui d’un diabétologue et celui d’un psychologue.

Pour la première fois, le RSBJ a initié une action de dépistage.

130 dépistages

 

 

 

79 entretiens-conseils

Prestations aux professionnel·le·s

Le forum cantonal sur le thème “Multiborbidité, qualité des soins, qualité de vie ?” a eu lieu à Lausanne et a regroupé 158 professionnel·le·s de la santé, ainsi que, pour la première fois, des personnes diabétiques.

Le cours de sensibilisation à l’éducation thérapeutique (SET) a réuni 8 professionnel·le·s : médecins, infirmières, ASSC, physiothérapeutes.

En collaboration avec le cercle qualité des podologues de la région, une soirée de formation et d’échanges a été proposée par un diabétologue. 14 personnes étaient présentes.

158 participant·e·s au Forum Diabète

Groupes métier

3 groupes métier se sont rencontrés :

  • la plateforme régionale diabète (2 séances), qui existe depuis 2000 : Accueil de Madame Brigittte Sordoillet du Réseau Santé Balcon du Jura (RSBJ), infirmière ressource en diabétologie
  • les coordinatrices en médecine ambulatoire (CMA) (3 séances) : Suite des réflexions pour des prises en charge adéquates avec les professionnel·le·s extérieur·e·s au cabinet, notamment avec les infirmières cliniciennes
  • les diététicien·ne·s (3 séances) : Accueil de Mesdames Irène Rolfo et Nadège Müller et continuité de la création d’un document de synthèse et transmission en collaboration avec les CMAs