EMSP – Équipe Mobile de Soins Palliatifs

Activité clinique

Le nombre de patient∙e∙s suivi∙e∙s a progressé significativement depuis deux ans, avec une augmentation de 32%, soit 93 patient·e·s supplémentaires entre 2017 et 2018, pour un total de 383 patient∙e∙s suivi∙e∙s en 2018. Le nombre total de prestations réalisées a augmenté de 37%, soit 742 prestations supplémentaires entre 2017 et 2018.

Par rapport à l’ensemble des demandes de prestations de l’EMSP :

  • 50,6% des patient∙e∙s proviennent d’hôpitaux (lits A, lits B, unité de soins palliatifs)
  • 10,9% de structures d’hébergement (EMS et institutions pour personnes handicapées)
  • 35,1% sont des patient∙e∙s en ambulatoire ou à domicile (cabinets, domicile, CMS)

Près de deux-tiers des demandes hospitalières proviennent des eHnv (65,1% ; dont 44,6% du site d’Yverdon, 21,7% du site de St-Loup, et 19,3% de l’Unité de soins palliatifs d’Orbe).

Le reste se répartit comme suit : 10,2% du HIB (Payerne et Estavayer), 7,4% du CHUV et 8,6% du RSBJ (Ste-Croix). Il est intéressant de noter que 6,3% des demandes proviennent du CPNVD.

Nombre de patient·e·s pris·e·s en charge
{"type":"horizontalBar","data":{"labels":[" 2013 "," 2014 "," 2015 "," 2016 "," 2017 "," 2018 "],"datasets":[{"label":null,"borderWidth":1,"borderColor":"rgba(221,70,70,0.9)","hoverBorderColor":"#dd4646","backgroundColor":"rgba(221,70,70,0.95)","hoverBackgroundColor":"#dd4646","data":[165,172,176,252,290,383],"hidden":false,"categoryPercentage":0.84999999999999997779553950749686919152736663818359375,"barPercentage":0.84999999999999997779553950749686919152736663818359375}]},"options":{"animation":{"duration":2000},"maintainAspectRatio":true,"responsive":true,"aspectRatio":1.77777777777777767909128669998608529567718505859375,"scales":{"yAxes":[{"ticks":{"fontColor":"#3a3a3a"},"gridLines":{"color":"rgba(58,58,58,0.2)","zeroLineColor":"rgba(58,58,58,0.6)"}}],"xAxes":[{"ticks":{"fontColor":"#3a3a3a","beginAtZero":true},"gridLines":{"color":"rgba(58,58,58,0.2)","zeroLineColor":"rgba(58,58,58,0.6)"}}]},"legend":{"display":false,"position":"bottom","labels":{"usePointStyle":false,"padding":20,"fontColor":"#3a3a3a","boxWidth":12,"fontSize":12}},"tooltips":{"enabled":true,"mode":"nearest","bodySpacing":8,"titleSpacing":6,"cornerRadius":8,"xPadding":10},"noTsep":false}}
["{x}"]

Les motifs des demandes de prise en charge les plus fréquemment présents sont l’aide à l’antalgie (douleurs, dyspnée, troubles digestifs – 42%) et une demande d’avis global (24,2%). Les diagnostics oncologiques restent les plus fréquents.

Motifs des demandes
{"type":"pie","data":{"labels":["Gestion antalgie : 42%","Avis global : 24.2%","Aide orientation : 17.1%","Soutien psychologique : 5%","Autres : 11.7%"],"datasets":[{"backgroundColor":["rgba(221,70,70,0.9)","rgba(238,238,34,0.9)","rgba(149,183,56,0.9)","rgba(103,148,191,0.9)","rgba(89,214,0,0.9)"],"hoverBackgroundColor":["#dd4646","#eeee22","#95b738","#6794bf","#59d600"],"data":[209,120,85,25,58],"borderWidth":0}]},"options":{"animation":{"duration":2000},"maintainAspectRatio":true,"responsive":true,"aspectRatio":1.77777777777777767909128669998608529567718505859375,"cutoutPercentage":0,"circumference":6.28318530717958623199592693708837032318115234375,"legend":{"display":true,"position":"left","labels":{"usePointStyle":true,"padding":20,"fontColor":"#3a3a3a","boxWidth":12,"fontSize":12}},"tooltips":{"enabled":true,"bodySpacing":8,"titleSpacing":6,"cornerRadius":8,"xPadding":10},"noTsep":false}}
["{y}","{y}","{y}","{y}","{y}"]
Proportion de diagnostics oncologiques
{"type":"bar","data":{"labels":[" 2016 "," 2017 "," 2018 "],"datasets":[{"label":"Diagnotics oncologiques","borderWidth":1,"borderColor":"rgba(129,215,66,0.9)","hoverBorderColor":"#81d742","backgroundColor":"rgba(129,215,66,0.95)","hoverBackgroundColor":"#81d742","data":[60,69,67],"hidden":false,"categoryPercentage":0.90000000000000002220446049250313080847263336181640625,"barPercentage":0.75},{"label":"DIagnostics non oncologiques","borderWidth":1,"borderColor":"rgba(221,70,70,0.9)","hoverBorderColor":"#dd4646","backgroundColor":"rgba(221,70,70,0.95)","hoverBackgroundColor":"#dd4646","data":[34,28,33],"hidden":false,"categoryPercentage":0.90000000000000002220446049250313080847263336181640625,"barPercentage":0.75},{"label":"Sans indication (en %)","borderWidth":1,"borderColor":"rgba(238,238,34,0.9)","hoverBorderColor":"#eeee22","backgroundColor":"rgba(238,238,34,0.95)","hoverBackgroundColor":"#eeee22","data":[6,3,1],"hidden":false,"categoryPercentage":0.90000000000000002220446049250313080847263336181640625,"barPercentage":0.75}]},"options":{"animation":{"duration":2000},"maintainAspectRatio":true,"responsive":true,"aspectRatio":1.77777777777777767909128669998608529567718505859375,"scales":{"yAxes":[{"ticks":{"fontColor":"#3a3a3a","beginAtZero":true},"gridLines":{"color":"rgba(58,58,58,0.2)","zeroLineColor":"rgba(58,58,58,0.6)"}}],"xAxes":[{"ticks":{"fontColor":"#3a3a3a"},"gridLines":{"color":"rgba(58,58,58,0.2)","zeroLineColor":"rgba(58,58,58,0.6)"}}]},"legend":{"display":true,"position":"bottom","labels":{"usePointStyle":false,"padding":20,"fontColor":"#3a3a3a","boxWidth":12,"fontSize":12}},"tooltips":{"enabled":true,"mode":"nearest","bodySpacing":8,"titleSpacing":6,"cornerRadius":8,"xPadding":10},"yAxisFormat":{"suffix":"%"},"noTsep":false}}
["{y}","{x}","{x}"]

Projets réalisés par l'EMSP en 2018

De nombreux projets développés en 2018 ont permis de renforcer la collaboration avec les partenaires de 1re ligne et la qualité du suivi des usagers et usagères de la région. Il s’agit entre autres de :

  • La pérennisation de la participation hebdomadaire d’une infirmière de l’EMSP au colloque pluriprofessionnel de l’hôpital de Ste-Croix et au colloque de liaison du Service de médecine de l’hôpital de St-Loup
  • Une nouvelle participation d’une infirmière de l’EMSP au colloque pluriprofessionnel hebdomadaire de l’Unité de soins palliatifs d’Orbe
  • La création et la mise à disposition d’une trousse de matériel et de médicaments d’urgence utilisable par les membres de l’EMSP. Elle favorise le maintien à domicile ou en EMS en permettant le soulagement efficient et rapide des symptômes et la mise à disposition de matériel (p.ex. d’injection parentérale) aux professionnel·le·s des OSAD
  • L’accès au dossier patient informatisé Soarian des 3 hôpitaux de la région (eHnv, RSBJ, HIB) et la possibilité de rédaction des rapports de consultation de l’EMSP dans ce dossier informatisé
  • 38 cours de médecine palliative donnés aux médecins des 5 sites de soins aigus de la région, sur 6 sujets différents
  • Un cycle de 6 modules de formation à l’équipe soignante de l’EMS Bru de Grandson
  • Une collaboration rapprochée de l’EMSP avec Palliative Vaud pour la formation de base de soins palliatifs généraux des équipes de 2 EMS (EMS Prérisa, Lucens, et EMS Cottier-Boys, Orny)
  • La participation d’une infirmière de l’EMSP aux colloques (3x/an) des IRSP des Centres médico-sociaux de l’ASPMAD

L’année 2019 s’annonce donc sous les meilleurs auspices ! Les perspectives à venir sont, en particulier, un audit de recertification qualité de l’EMSP pour la prolongation du label de Qualitépalliative, le renforcement de la collaboration auprès des partenaires cliniques, un possible élargissement des ressources humaines et la poursuite des prestations d’enseignement de médecine palliative dans les hôpitaux par le médecin de l’EMSP.

L'équipe

Auparavant engagé à mi-temps à l’unité de SP du CTR d’Orbe et à mi-temps à l’EMSP, le médecin référent est, depuis le 1er janvier 2018, entièrement dédié à l’EMSP. Sa dotation est de 0.6 EPT pour la clinique et de 0.3 EPT pour la coordination des soins palliatifs du RSNB. L’EPT global des infirmières de l’EMSP a augmenté de 0,1 EPT depuis le 1er janvier 2018, pour atteindre 2,0 EPT.

Entre 2017 et 2018, l’augmentation tant des patient·e·s suivi·e·s (+32%) que des prestations réalisées (+37%) a ainsi été plus de quatre fois supérieure à l’augmentation totale des ressources humaines de l’EMSP (+8,3% : 2,4 EPT en 2017 / 2,6 EPT depuis mars 2018).

Les consultations cliniques auprès des patient·e·s ont été effectuées :

  • 61,3% par une infirmière seule
  • 28,7% par un binôme médico-infirmier
  • 9,5% par le médecin seul

90,1% des visites auprès des patient·e·s-proche sont effectuées avec au moins l’infirmière et 38,3% avec au moins le médecin.